Hawaii, rêve de surfeur
Je vous présente Carine, Manu et leurs 2 filles Lou et Shade. Amoureux de la glisse, ils ont posé leurs valises à Maui 20 ans auparavant.
Originaires de Paris, puis installés sur la cote Ouest française, ces 2 amoureux et protecteurs de l’océan ont suivi leur rêve vers la légendaire Hawaii, en quête d’aventures. Pour Carine et Manu, surfer les vagues à l’endroit même où tout a commencé était une évidence.
Résultat, les valises étaient faites, décollage pour Maui, qu’ils n’ont jamais plus quitté.

 

 

 

 

A droite, la célèbre statue de Duke Kahanamoku, le père spirituel du surf moderne (“father of modern surfing”) à Waikiki sur l’île d’Oahu. Duke était un hawaiien de souche, athlète accompli et champion olympique, il a largement contribué à l’expansion du surf et du “aloha spirit” à travers le monde.

Parenthèse fermée sur les origines du surf, retour à Maui. C’est évidement sur le “northshore” que Carine et Manu choisissent de s’installer là où les vents sont les plus favorables, et font de “Ho’okipa beach” leur terrain de jeu. Ci dessous, quelques images de la magnifique plage d’Ho’okipa, où nous avons d’ailleurs passé pas mal de temps avec Magdalena et Hawaii Wildlife fund qui protège les tortues vertes (retrouvez notre article ici)

 

Alors installés sur la sauvage Maui, ils se font rapidement remarquer par la presse spécialisée et décrochent tous les 2 des contrats de sponsoring. Parallèlement, toujours en quête d’aventures, ils deviennent spécialistes de voyages d’exploration et ouvrent leur agence de voyage à Maui.
L’expérience ne fera qu’accentuer l’envie de découvrir de nouveaux spots à travers le monde, ce qu’ils continuèrent à faire au fil des années avec leurs enfants, qui seront pour eux une nouvelle source d’inspiration.
Avant notre arrivée à Maui, nous avions déjà entendu parler de cette famille qui voyage en quête de vagues et qui sensibilise les populations locales à l’importance de protéger notre nature et nos océans. Il était certain qu’ils devaient faire partie des personnes à rencontrer en priorité.
Chaque voyage est l’occasion pour Carine et Manu de réaliser des documentaires. Les liens vers leurs documentaires sont visibles à la fin de l’article. C’est vraiment top!
Nous avons bien sur interviewé Manu et Carine. Voici “Respire” de Manu.