ILS PARLENT DE NOUS

JUILLET 2019

Un bel article dans le magazine annécien, ACITV’MAG avec quelques unes de nos photos.

JANVIER 2019

La chaine France O a fait une chronique sur nous dans l’émission Témoins d’outre-mer. Cliquer sur l’image, c’est le replay de l’émission, on passe à la minute 43min

JANVIER 2019

TNTV Tahiti nous a interviewé pour le journal du soir et nous a fait l’honneur d’un magnifique article.

La Back Pack Family à la recherche du bonheur perdu

 

Dimanche 6 Janvier 2019 à 16:14 | Lu 1190 fois

 

VOYAGE – Tout larguer, partir à la découverte du monde avec enfants, armes et bagages. Qui n’a pas rêvé de le faire. Sans trop s’avancer on peut dire la majorité des gens. Encore faut-il en avoir le courage. Et le courage ce n’est pas cela qui manque à la Back Pack Family qui depuis le mois de septembre a pris la route dans le plus pur esprit des Jack London, Melville et consorts afin de découvrir ce que le monde a à nous offrir comme moments de bonheur, de partage et surtout d’espoir.

La Back Pack Family n’est pas une famille comme les autres. On la dirait toute droit sortie d’un roman d’aventure pour la jeunesse, style Les Robinsons Suisses. Sauf que contrairement à la famille Robinson, c’est volontairement que la Back Pack Family s’est affranchie des contraintes du monde moderne, « boulot métro dodo » pour parcourir le monde et révéler aux statiques les beautés dont il regorge. A travers photos, vidéos et reportages ils partagent via leur blog et site Internet leurs découvertes, coups de cœur et rencontres avec des habitants de contrées lointaines ou rien que le nom est promesse de dépaysement. 

Après avoir économiser durant de nombreuses années, vendu leur maison, leur voiture, etc… Claire, Benjamin et leurs deux filles Nell, 5 ans et Maybel 8 ans se sont donné un an pour mener à bien ce projet de « cœur » dixit Benjamin, photographe de métier. 

Parti depuis le mois de septembre d’Annecy, leur première escapade, la côte Ouest américaine, tenait plus de test afin d’estimer leur capacité à vivre à quatre, 24 heures sur 24 dans un camping-car. L’occasion aussi de tenir un carnet de voyage qui de simple journal de bord s’est vu enrichi par l’apport de vidéos, photos et reportages. « C’est arrivé à Hawaii, notre deuxième destination, que l’on est vraiment allé à la rencontre des gens et de ceux qui prennent des initiatives pour sauvegarder notre belle planète. », explique Claire. 

Une initiative qui n’aurait pas vu le jour sans leurs deux enfants. « Nos enfants nous inspirent à changer les choses, » poursuit-elle, rejoint par Benjamin pour qui il était nécessaire de « créer un monde meilleur, car il est vrai qu’ils évoluent dans un environnement un peu hostile, et nous sommes convaincus que le système dans lequel on vit, arrive à ses fins, et que nous, citoyens, on est là pour faire évoluer les choses. » 

D’où ce besoin irrépressible de faire et relater les choses positives qui se réalisent à travers le monde, histoire de montrer que tout n’est pas perdu et que l’on a encore un rôle à jouer pour changer notre destin commun. « Si nous montrons et faisons des choses positives, et bien nous pourrons construire une société plus saine, plus équilibrée pour nos enfants. » ajoutent-t-ils en chœur, histoire de bien montrer que l’osmose est parfaite entre la Back Pack family, si l’on en doutait encore. 

Une osmose qui date d’il y a quelques années lors de leur première rencontre. « La première chose que nous avons faite est de causer voyage. C’est quelque chose qui nous anime tous les deux. », précise Claire, « Le voyage fait partie de notre vie, il y a tellement de choses à voir sur la planète » reprend Benjamin. 

Ces Philéas Fog des temps modernes ne sont pas partis pour autant pour un tour du monde comme cela sans but, le nez en l’air à la va comme je te pousse. Non, il leur fallait un objectif. « On est parti avec un sens. Nous allions montrer ce que l’on fait et ce qu’il se fait de chouette sur cette planète pour que les gens gardent confiance, l’envie de créer et de réaliser leurs rêves. » 

Montrer le positif de la vie sur notre planète leur est apparu nécessaire histoire de contrebalancer le catastrophisme ambiant distillé par les médias à longueur de journée. « On n’entend jamais parler des choses positives. Je n’ai pas envie de montrer cela à mes enfants. C’est une réalité, mais la vie ce n’est pas que cela. Il doit y avoir un équilibre. » 
  
La tenue d’un blog où la photo et la vidéo se disputent la place avec l’écrit est venue tout naturellement. Claire dans sa vie de terrienne enracinée dans la région d’Annecy écrit des livres pour enfants et Benjamin est photographe. Leur compétence se sont donc alliées et exprimées via Internet pour que l’on puisse vivre par procuration leurs péripéties et découvrir que de par le monde, tout n’est pas aussi désespéré que ce que l’on veut bien nous montrer. 

C’est en suivant leur cœur, après deux semaines en Nouvelle-Zélande, rompant brutalement avec le charme et l’ambiance de Hawaii, qu’ils ont décidé de faire un tour à Tahiti. « On partait avec l’idée en tête de poser nos valises quelque part, dans un endroit qui nous plaise vraiment et je crois qu’on l’a trouvé. » assurent-ils. 

Prochaines destinations pour cette famille pas comme les autres, Moorea, les îles sous le Vent et l’Île de Pâques. 
 

Rédaction Web avec Mata Ihorai et Tauhiti Tauniua Mu San

DECEMBRE 2018

Dans la rubrique tendance, Happinez met en avant le lien de Claire avec la nature, les elements…

NOVEMBRE 2018

8 mont blanc, nous suit tout au long du voyage grâce à des skype en direct et vidéos interviews. En voici une;

SEPTEMBRE 2018

SEPTEMBRE 2018

Oly be, nous suit tout au long du voyage grâce à des partages de la back pack: “idées créatrices, meditations, photos inspirantes”, sur leur blog et newsletter!

 SEPTEMBRE 2018

JUIN 2018

8 mont blanc, nous suivra tout au long du voyage grâce à des skype en direct et vidéos interviews.

Merci Camille et Fanette pour cette visibilité. On a passé un super moment… Retrouvez le replay de l’interview en Replay et sur notre page FB

Les Coworkees: Merci à Julie Huguet pour son dynamisme et son partage.

Pin It on Pinterest