Honu, la tortue verte
La tortue est un symbole sacré dans de nombreuses civilisations. Elle nous enseigne la sagesse, la persévérance, la paix intérieure et l’harmonie avec ce qui nous entoure. Les Hawaïens ont ce lien puissant et vital avec la nature.
Cette merveilleuse Tortue les relie à leurs ancêtres: elle a la capacité de s’adapter à la terre, lieu de vie, et à la mer, lieu des ancêtres, où chaque être continue son chemin après sa mort terrestre.

Honu est gracieuse, douce, lente sur terre et rapide dans l’eau. On l’appelle la tortue verte, cela est du à la couleur verdâtre de sa chair,  c’est liée aux algues qu’elle mange. Ayant été en sa compagnie, grâce à notre amie Magdalena, je trouve qu’elle amène à ressentir l’humilité, et le calme intérieur, l’introspection et la douceur.

Je vous présente nos journées auprès de Magdalena, qui œuvre pour le respect et la protection de ces belles Honu sur l’île de Maui.

Une femme forte au cœur de douceur

Polynésienne, belle comme le jour, et puissamment attachée à ses racines, aux traditions, au RESPECT. Magdalena n’est pas là pour faire la morale, juste pour montrer comment agir, pour que tout le monde puisse vivre en harmonie.
Elle aime voir les gens heureux de découvrir un des rares endroits où les tortues viennent se reposer en groupe.

Magdalena montrera toujours la voie à ceux qui dépassent les limites: “Aimerais tu, lorsque tu te reposes paisiblement, avoir un flash dans les yeux? …..et bien les tortues non plus”.  C’était dit, simple et efficace.

Nous, les humains, avons besoin de prendre conscience de nos actes: ” et si on me le faisait à moi?”.
Là, tout de suite, le message s’intégre mieux, on fait appel à l’expérimentation, aux sens, et à l’émotionnel. Convaincre n’a jamais fonctionné. Expérimenter, cela s’imprime en nous.

Magdalena est très attachée à Hawaii et à ses traditions. Elle compte bien ouvrir le cœur de chacun aux trésors de cette île, dont ses belles tortues.

Voici l’interview RESPIRE, avec nos 5 questions pour Magdalena

Durant deux journées, nous avons accompagné Magdalena et Hawai Wildlife Fund dans sa mission de protection de tout instant..

 

Voici nos nouvelles charmantes copines pour ce bénévolat 🙂 Elles arrivent par dizaines pour se reposer.

Lieu préservé

Voulez vous savoir ce que fait Magdalena au quotidien?

Sur cette plage du nord de Maui, vous trouverez un des meilleurs spots de sports nautiques, tel que le surf, le kite surf, la planche à voile, tout cela attire du monde,  c’est le terrain de jeux des locaux et des touristes.

C’est aussi, vous l’aurez compris, le lieu des tortues vertes. Elles ont un peu déserté les plages du sud pour trouver de la tranquillité.
Afin de les laisser en paix, la fondation a délimité un espace interdit aux humains. Les tortues viennent ici, elles se regroupent dans l’après midi et la nuit pour dormir, Ou aussi pondre leurs œufs en période de ponte ( Mai-novembre) .

Ci dessous, vous pouvez observer une ligne de personnes, derrière une ligne de pierres, soulignée d’une petite corde, la limite à ne pas dépasser pour que chacun puisse profiter de cette plage.

La tortue verte  est une espèce protégée. Chaque effort est important pour que nos enfants, petits enfants et au-delà, puissent admirer tous ces animaux qui nous entourent.
Des règles assez strictes existent: Ne pas les toucher, ne pas les approcher à moins de 5 mètres, ne pas les nourrir, ne pas faire de photos avec flash.

Pourquoi des restriction si fortes?
Pourquoi ne peut on plus laisser de place au respect, à l’écoute, à un juste équilibre entre humains et animaux…?
Car majoritairement, nous sommes bien souvent arrogants, nous aimons “avoir”, posséder, aller toujours trop loin….
Je trouve cela dommage d’en arriver là…. Comment faire comprendre à l’humanité qu’il est juste normal de cohabiter et de respecter les autres êtres vivants?
J’aime à penser, aux contacts de personnes comme Magdalena et certains visiteurs de la plage, que la tendance est en train de s’inverser, les choses changent, le lien à la terre, à la nature redevient doucement prioritaire.

Les protéger?

A l’age adulte, la tortue à plusieurs prédateurs et menaces : les erreurs de pêche, les “non erreurs de pêche” pour sa chair et sa carapace, les requins, et la pollution. Nous pouvons agir sur la plupart de ces menaces car nous sommes en effet responsables…

Aider les tortues est très important car elles ne pondent que tous les trois à six ans, là où elle sont nées ou dans ce secteur, et les œufs, puis les bébés tortues sont de bonnes cibles pour les crabes, les oiseaux, les poulpes, les gros poissons.

C’est très important qu’elle se sentent en sécurité pour se reposer et pour venir pondre. Donc à nous d’être discret.

Un petit exemple, sur une autre plage, un soir, au calme, une tortue sort de l’eau devant nous, pour venir se reposer. Avec beaucoup d’émotions et de gratitude nous l’observons en famille et reculons pour lui laisser de l’espace.
Et là, nous observons 3 personnes courir et crier “une tortue, venez voir ! ” et ces personnes se sont collées à elle pour faire des photos. Une de ces personnes continue de crier à son amie au loin ” viens vite voir, viens vite” et ce qui devait arriver arriva, la tortue décide de rebrousser chemin.

Avec ce que nous avons appris au côté de Magdalena, nous voulions leur expliquer les règles de base mais tout est allé trop vite malheureusement.

Pensons à rester calme même si en effet, ces instants sont totalement magiques, il faut bien le dire ! Nous pouvons aussi ressentir une immense joie en se faisant discret.

Nous avons fait beaucoup de rencontres avec les tortues à Hawaii, et c’est à chaque fois un instant précieux.

 

 Les actions

 

OBSERVATION: Une centaine de tortues ont une empreinte (elles sont reconnues, nommées, leurs dessins sur la tête, les nageoires sont comme des empreintes digital).
Tout est répertorié: l’arrivée des tortues sur la plage, mâle ou femelle, l’horaire, leurs allée-retours, reconnaitre les nouvelles venues, les nommer, observer s’il y a un souci pour une tortue, certaines ont le fibropapillomatose, une sorte de virus, d’herpès, qui est dû à la pollution environnante
( vous pouvez voir si dessous, la tortue qui a ce gros amas autour de l’œil). Des recherches sont en cours car de plus en plus de tortues vertes sont touchées à Hawaii et en Australie.

 

EDUCATION: Magdalena répond aux questions des touristes, 

” viennent t’elles régulièrement?” oui tous les jours

” depuis quand?”  depuis 2008

” quel âge ont-elles?” Entre 12 et 50 ans

“pourquoi une corde?” les laisser vivre en paix

” combien il y en a ?” jusqu’à une centaine

 et elle leur explique comment agir avec les tortues afin qu’elles puissent vivre et profiter tranquillement de leur milieu naturel, tout en profitant de leur douce présence.

Et Hawai wildlife fund, propose aussi à des bénévoles de venir les aider. Ce que nous avons fait avec une immense joie et curiosité. Les filles observent les “entrées” et les sorties”, repèrent les mâles et femelles (longue queue: mâle/ petite queue: femelle) et nous notons tout cela.

SOIN: Magdalena aide aussi, par exemple, à retirer un hameçon coincé comme la photo ci dessous, et aussi repérer les maladies, blessures. Si besoin, elle contacte une équipe qui pourra apporter d’autres soins.

Mahalo ( merci en hawaien) à Hawaii wildlife fund,  pour tout ce qu’ils mettent en place chaque jour pour la sauvegarde des animaux marins, les nettoyages des plages, les études, si vous voulez découvrir, soutenir,  toutes leurs actions dans les îles d’Hawaii , et même adopter un bébé tortue, n’hésitez pas à visiter leur site: www.wildhawaii.org,

Ci dessous, Hana Bernard la co-fondatrice de Hawai’i wildlife fund,  lors de la conférence sur les tortues de Maui à l’ocean center.

La fondation protege egalement les tortues Hawksbill, la deuxieme espèce d’Hawaii, allez decouvrir leurs actions et videos sur leur page facebook, site internet, page instagram.

 

Et pour vous saluer avec l’Aloha Spirit, un clin d’œil de notre amie le “monk seal”, le phoque moine, croisé en fin de journée, en train de se reposer tranquillement.
Son attitude et son regard sont tel un humain! On adore, nous sommes restés une heure en la compagnie de cette belle dame.
Nous avons rencontré Jane, membre de Hawai’i Wildlife fund, elle intervient dès que les phoques arrivent sur la plage afin de délimiter leur espace.

Ces Monk seal, ‘ïlio-o-ke-kai (chien des mers en hawaiien), sont une espèce endémique d’Hawaii.

 

Tous ces instants auprès des tortues vertes, et de Magdalena étaient de vrais moments de reconnexions, découvertes, apprentissages, simplicité, rires, de vrais instants de vie!

Tout était passionnant. Mahalo à  toi Magdalena pour ta confiance, ton humanité, et ton partage généreux. Une amitié est née…. 

En espérant que ce plongeon avec les tortues vous a plu. Si vous avez des questions, les commentaires sont là, et n’hésitez pas à partager, pour que chacun puisse savoir comment respecter nos tortues.

HAWAII WILDLIFE FUND : https://www.wildhawaii.org/index.html

Belle journée

Aloha

 

La Back Pack Family

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!

Pin It on Pinterest