Une foret unique !

Aller à la rencontre de ces arbres majestueux n’était pas prévu. Après une semaine dans les villes, un besoin d’ancrage, de grands espaces et de foret se fait ressentir. Tous les quatre, nous sommes particulièrement sensibles à cet espace de vie.

Que ce soit pour faire des cabanes, observer les animaux, marcher des heures, se reposer au pied d’un arbre, s’ancrer, méditer, respirer, toucher, jouer à cache cache, marcher pieds nus, se sentir relié, il y a toujours une bonne raison pour aller se reconnecter à cette nature abondante.

Et là, en traversant des routes de désert, des routes “au milieu de rien” et des routes sublimes, durant des heures, nous touchons du doigt cette endroit.

Nous avons trouvé un petit motel en fin de journée tout près de l’entrée du Sequoia National Park.
Et demain à nous cette ballade avec les géants de la foret!

Après une heure de route aux multiples visages, nous démarrons une belle ballade à pied de 3h dans cette forêt magistrale et puissante. Les géants sont partout, magnifiques, immenses, intimidant parfois….

Le tronc est énorme avec un peu une forme de patte d’éléphant-mamouth, et une sorte de porte  pour nous accueillir et la cîme chatouille le ciel. En observant ces arbres, on se rend pleinement compte de la puissance de la nature.

Juste pour vous donner une petite idée d’échelle, je vous laisse observer cette photo qui vient du musée des sequoias ….surprised génial de faire les comparaisons….

r 2, Dimanche 2 septembre:

Se promener dans cette foret, nous apporte beaucoup de calme, de sérénité, d’humilité et de plaisir, chaque contemplation nous laisse bouche bé. On peut se sentir aussi tout petit, on est bien peu de chose face à ces grandeurs

Les gens affluent dans ce lieu, et à part prendre des photos, on se demande si ils ont conscience de la magie de ce lieu et de ses “habitants”…… Parfois je me demande si ces lieux ne devraient pas rester secrets, et en même temps c’est une vraie chance pour nous de pouvoir avoir cet accès et découverte…. Dualité entre l’envie de préserver, et l’envie de découvrir. Peut-on vraiment ouvrir l’accès à la découverte, tout en préservant?

Un petit débat philosophique que je me pose souvent….. Avec plein d’autres questions qui en découlent….

Les réponses sont en chacun de nous, alors pourquoi ne pas profiter de ce cadeau que la nature nous offre pour un peu de méditation,  yoga, ou même rencontre avec les visages des arbres…. Le voyez vous ce face à face entre benjamin et ce visage sur l’arbre ?

Nous avons aimé prendre notre temps, être à l’écoute, ces arbres nous ont profondément ressourcés.
Nous avons réussi à trouver un chemin où nous avons pu être quasiment seuls. Quel bonheur! Bon j’avoue, je me suis demandé 2-3 fois si on n’allait pas rencontrer un ours! 😉

Vous l’aurez compris c’était un régal pour nous… La nature a tant à nous apprendre, si nous l’observions plus pour régler nos soucis, la comprendre pour comprendre notre fonctionnent…. L’Intelligence de la foret pourrait vraiment aider les humains à coopérer, s’adoucir, s’entraider, lâcher et se ressourcer.

Si vous souhaitez découvrir cela, je vous invite à découvrir ce documentaire L’intelligence des arbres

Notre passage aux Etats Unis est là pour l’ancrage, nous pouvons dire que tout cela a bien résonné en nous à présent.

Petites informations clés sur les séquoias géants:

 * Endémique des montagnes de la Sierra Nevada en Californie, le Séquoia géant comprend les arbres les plus grands du monde en volume.

* Il atteint habituellement une hauteur de 50 à 85 m pour un diamètre de 6 à 8 m.

* Le spécimen le plus imposant est le « General Sherman », dans le Parc national de Séquoia (États-Unis), haut de 83 m pour une circonférence de 30 m, un volume de 1 400 m et une masse estimée à 2 100 tonnes.

*Le Séquoia géant se caractérise également par sa longévité puisqu’il peut atteindre plus de 3 000 ans. Sa croissance initiale est vigoureuse et verticale avec une forme conique caractéristique.

* système racinaire de 30-40 metres mais ne s’enfoncent pas à plus de 90 cm de profondeur

* ils sont bien adaptés aux incendies (écorce épaisse et résistante, feuillage porté haut par des branches souples.

* La reproduction des séquoias nécessite des conditions particulières qui ne sont réunies que dans leur habitat naturel.

* Le feu joue un rôle important dans le renouvellement des séquoias. Il élimine les buissons, jeunes pins et autres arbres sans détruire les séquoias adultes qui sont protégés par leur écorce fibreuse. Ainsi, le sol est enrichi en matière minérale et la compétition pour la lumière est supprimée.

* La chaleur dégagée par les feux de forêt permet également l’ouverture des cônes. La dispersion des graines survient alors au moment où le sol est idéal pour la germination.

Après cet enchantement vers l’ancrage, on s’élève….

Ce parc délivre de sacrées beautés….MORO ROCK, 250 marches, une montée vertigineuse, pour arriver à une vue infinie de 360 degrés, un délice de contemplation! Merci la VIE!

Une petite balade en forêt vous tente?

A très vite!

hâte de lire vos commentaires ci dessous 🙂

La Back Pack Family

Yellowstone, 3 jours sur un super-volcano!

La Back Pack Family à Yellowstone, une génerosité absolue de dame nature, où règne la vie sauvage. Venez écouter le souffle de la terre grâce à ce supervolcano unique en son genre!

Partage sur les réseaux sociaux
RSS
Facebook
Facebook
GOOGLE
https://labackpack-family.com/yellowstone-3-jours-sur-un-super-volcano/
INSTAGRAM
0

7 premiers jours en Californie!

LOS ANGELES nous voilà! Nous avons du mal à réaliser.... L'aventure est là, Ça y est !!!  C'est juste FOU!! Pourquoi les États Unis? > Pour un ancrage, se relier au grands espaces, aux grands parcs nationaux, à cette nature pleine de mémoires. > Road trip en camping...

Partage sur les réseaux sociaux
RSS
Facebook
Facebook
GOOGLE
https://labackpack-family.com/rencontre-avec-les-sequoias-geants/
INSTAGRAM
1
RSS
Facebook
Facebook
GOOGLE
https://labackpack-family.com/rencontre-avec-les-sequoias-geants
INSTAGRAM