France

PédagogieVoyage

Petite virée à la ferme des Amanins

Les amanins 2017-66

Aventure humaine, bienveillance, partage et écologie sont des valeurs que l’on peut retrouver à la ferme des Amanins.

Fondée par le philosophe Pierre Rabhi et l’homme d’affaires, Michel Valentin en 2003, l’initiative avait pour but de créer un espace d’accueil où agro-écologie et économie pouvaient co-exister dans un but commun, remettre les valeurs de la terre et le respect de notre planète au centre des débats afin de donner et transmettre de nouvelles lignes de conduite pour nous et surtout pour nos enfants.

Autour de cette idée de transmettre des valeurs saines et conscientes de notre planète, ils ont créé au sein même de ce centre d’accueil, une ferme autonome et une école primaire.

Un centre d’accueil ouvert à tous: adultes, enfants, familles qui souhaitent découvrir des pratiques plus saines pour leur quotidien, qui souhaitent sensibiliser leurs enfants à l’écologie et au respect de la terre et de ce qui nous entoure.

Un centre ouvert au public pour les vacances, mais aussi pour des stages autour de la coopération, l’auto-construction, la pédagogie ou pour des séminaires.

Mettre en avant la prise de conscience de nos actes envers notre planète.

 

La gestion de la ferme est basée sur le principe de la permaculture, c’est à dire basée sur le respect de la terre, des animaux, des plantes et sur une écologie naturelle.

L’idée était de créer un lieu de vie autosuffisant et respectueux de l’environnement et des êtres vivants.

Ayant pour but d’avoir un impact environnemental minime, ils ont développé une activité d’élevage dans le respect des animaux, permettant de nourrir la terre qu’ils cultivent. Et grâce au traitement des eaux et des déchets, ils sont en totale autonomie.

L’école primaire, pour que nos enfants baignent dans cet environnement de respect et protection de la planète, une école où petits et grands cohabitent ensemble autour d’une pédagogie positive. Créer une école au sein même des Amanins a du sens. Lorsqu’ils ont imaginé ce lieu, leur ligne directrice était:

“Quels enfants laisserons-nous à la planète?”

C’est en ce sens qu’Isabelle Peloux a créé une école où les enfants apprennent à vivre ensemble. Une approche qui a pour but de responsabiliser nos bambins et à en faire des adultes bienveillants et responsables de leur planète.

Lors de notre séjour aux Amanins, en plus des magnifiques rencontres que nous avons eu la chance de faire, nous avons appris le “vivre ensemble”. Nous avons été ravis de pouvoir montrer concrètement à Maybel et Nell ce qu’est le vivre-ensemble, la vie communautaire, le partage et le respect de chacun et de nos différences. C’est le lieu idéal pour ça. Nous avons partagé tout simplement et le fait de se mélanger aux autres fait un bien fou et développe l’ouverture d’esprit chez nos enfants.

A la ferme, il y a toujours quelque chose à faire:

  • Nourrir les animaux,

  • Travailler la terre, donner un coup de main au maraicher avec qui on peut apprendre tellement sur comment planter et optimiser ses rendements sans abimer notre terre.

  • Fabriquer du pain avec un vrai maitre en la matière. Car aux Amanins, on est autonome; pain et fromage sont fabriqués sur place; fruits et légumes sont cultivés sur place.

Une véritable autonomie alimentaire

Aux Amanins, on apprend la coopération

Les Amanins, c’est tout simplement un lieu magnifique! Un lieu paisible où on se sent bien et où on se ressource.

 

http://www.lesamanins.com/